Mr. William Shakespeares Comedies, Histories, & Tragedies. First Folio : published according to the true originall copies


Volume de 900 pages de papier - pagination discontinue [18], 303, [1], 46, 49-100, [2], 69-232, [2], 79-80, [26], 98, [2], 109-156, 257-993 [i.e. 399], [1] p. ; 2⁰. - lacunaire de 28 pages comme suit : les 12 premières pages, Tempest, p. 3-4, Tempest + Gent. p. 19-38, Merry Wives p. 47-48, Troilus p. 97-100, Coriolanus p. 25-26, Titus p. 33-34, 37-38, 47-48, Macbeth : p. 143-144, Hamlet : p. (1)257-(1)258, Cymbeline p. 389-(3)993).

CONTENU

Ce volume réuni 36 pièces réparties en trois ensembles :

Les Comédies
1 La Tempête
2 Les Deux Gentilshommes de Vérone
3 Les Joyeuses Commères de Windsor
4 Mesure pour Mesure
5 La Comédie des erreurs
6 Beaucoup de bruit pour rien
7 Peines d'amour perdues
8 Le Songe d'une nuit d'été
9 Le Marchand de Venise
10 Comme il vous plaira
11 La Mégère apprivoisée
12 Tout est bien qui finit bien
13 La Nuit des rois
14 Le Conte d'hiver

Les pièces historiques
15 Le Roi Jean
16 Richard II
17 Henri IV, Part 1
18 Henri IV, Part 2
19 Henry V
20 Henri VI, Part 1
21 Henri VI, Part 2
22 Henri VI, Part 3
23 Richard III
24 Henri VIII

Les Tragédies
25 Troïlus et Cressida
26 Coriolan
27 Titus Andronicus
28 Roméo et Juliette
29 Timon d'Athènes
30 Jules César
31 Macbeth
32 Hamlet
33 Le Roi Lear
34 Othello
35 Antoine et Cléopâtre
36 Cymbeline

PROVENANCE

_Bien qu'aucune inscription décelable à ce jour ne puisse confirmer cette hypothèse, il est presque certain que ce volume provient du fonds du collège des Jésuites Anglais de Saint-Omer.

_On y trouve par ailleurs deux autres mentions d'appartenance:

1. Le nom de "Nevill" a été inscrit à l'encre sur la première page actuelle.
Il pourrait s'agir du pseudonyme de Basil Thomas Scarisbrick, puis Eccleston (1713?-1789), scolarisé à Saint-Omer vers 1727, et qui a donné une série d'ouvrages à son ancienne école en 1736.

2. Toutes les 100 pages environ, les initiales "PS" ont été imprimées à l'aide d'un poinçon.

RELIURE
Veau brun, épidermé et maculé en plusieurs endroits, coins lacunaires, encadrement de doubles filets à froid à 5mm des bords du plat, à l’intérieur de l’encadrement deux doubles filets à froid à 45mm du cadre coté mors.
Dos à 4 nerfs simples, double filets à froid en pieds de nerfs, tranchefile bicolore alternant deux fils beiges et un fil bleu, tranches jaspées (rouge).

BIBLIOGRAPHIE

Mention donnée dans l'Ancien catalogue manuscrit de la Bibliothèque d'agglomération : Saint-Omer, BASO, ms. 842-2 (n° 1-2 des catalogues et tables de la BASO), Catalogue raisonné de la plus grande partie des livres précieux qui ont paru successivement dans la république des lettres, depuis l’invention de l’imprimerie jusqu’à nos jours, suivit d’un catalogue de plus de neuf cent manuscrits, le tout disposé par ordre de matières et de facultés, suivant le système bibliographique généralement adopté ; avec une table générale des auteurs, une notice des livres imprimés dans le 15e siècle, et une notice des ouvrages qui ont été imprimés sans indication de ville ou sans date d’année et sans le nom de l’imprimeur. Par Jean Charles Joseph Aubin ancien bénédictin de la congrégation de St Maur et bibliothécaire de la ville de St Omer. A Paris chez ____ M. DIII XXIII avec approbation et privilège du roi, - Belles lettres in folio, section III poétique, III poésie angloise, n° 2227, p. 871 : « différentes pièces anciennes de theatre en anglois par Shakespeare, sans frontispice, 1 volume in folio. Guillaume Shakespeare, poète tragique et comique, Anglois, né a Stratford dans le comté de Warwich, vers le milieu du 16e siècle, doit être regardé comme l’inventeur de l’art dramatique en angleterre. C’est lui qui le premeier a donné dans son pays, une espèce de forme à un spectacle qui n’en voit point avant lui. Sans aucune connoissance des ouvrages dramatiques de l’antiquité, il puisa dans son génie et dans la nature, la connoissance et les finesses de son art. Il y a cependant beaucoup de défauts dans ses pièces, et ceux qui estiment le plus ses productions, en ont fait l’aveu, c’est ce que l’on peut voir dans la vie de Shakespeare par M. de la Place, la meilleure edition de cet ouvrage est celle qui a été donnée par Mr Rowerpopoe ».

ESTC n° S111228

- Line Cottegnies et Gisèle Venet, "More Mysteries about the Saint-Omer Folio: Nevill and other Marks of Ownership", Études Epistémè, [En ligne], 27 | 2015, mis en ligne le 26 mai 2015, consulté le 27 mai 2015

-Line Cottegnies et Rémy Cordonnier, « New Discoveries about the Saint-Omer Folio: The Signification of the PS Stamp », Études Épistémè [En ligne], 29 | 2016, mis en ligne le 25 juin 2016, consulté le 19 juillet 2016

-Jan Graffius, "A gift from Poetry. The First Folio and the Jesuit drama in Saint-Omer", TLS, 6 février 2015, p. 14-15

-Martin Koppe, "First Folio de Shakespeare: le regard d'un expert", CNRS Le journal, automne 2014 - n°278 (online)

_Thomas Merriam, "Shakespeare and Christian doctrine in retrospect", Oxford Journal - Notes and Queries, 254, 2015, p. 133-136.

Auteur
Shakespeare, William (1564-1616) > Homme de lettres
Editeur
Blount, Edward (1565-1632)
Jaggard, William (1568-1623)
Contributeur
Condell, Henry (15..-1627)
Heminges, John
Cote / N° Inv.
2227
Provenance
Collège des jésuites anglais (Saint-Omer)
Période
17e siècle
Type
Livre ancien
Type de document
Reliure ancienne
Ex-libris
Imprimé ancien
Collection
Imprimés anciens > Livres après 1500
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://193.70.42.186/idurl/1/18140